Retour à la maison

 

Les premiers mois du bébé font la transition entre la vie intra-utérine et la découverte du monde. Un bébé a besoin de se rassurer en retrouvant les sensations qu'il connaissait in utero (bercement, son de la voix, bruit du coeur) pour pouvoir affronter de nouvelles expériences. Ceci implique une grande disponibilité et une proximité physique avec sa mère.

 

Une réponse rapide à ses pleurs lui permettra ensuite d'acquérir une autonomie plus affirmée. Porter votre enfant, le bercer, le cajoler contribuera à son assurance.

 

Le moment du repas participe de façon importante à l'établissement des liens entre un bébé et sa mère. Par les échanges du regard, le contact, le partage d'odeurs, il participe de façon privilégiée à la découverte mutuelle du bébé et de sa mère.

 

Les rythmes du bébé sont parfois débousollants (éveil-sommeil, heure des repas, pleurs). Dans un premier temps, c'est à vous de vous adapter à ceux-ci pour ensuite doucement, progressivement , au fur et à mesure qu'il apprivoise le monde qui l'entoure, l'accompagner vers plus de régularité.

 

Pendant ces premières semaines, votre énergie sera beaucoup sollicitée par votre bébé. Vous pourrez avoir besoin d'aide et de soutien extérieur. Meme si ce n'est pas dans vos habitudes de demander de l'aide, le papa ne pas toujours faire face à tout seul. Organisez votre réseau de soutien dès la fin de votre grossesse (famille, aide ménagère, préparation des repas, conduites des frères et soeurs, repassage....)

 

Vous pouvez également bénéficier d'un suivi par la PMI dans les semaines et les mois qui suivent votre accouchement, pour votre bébé. Une puéricultrice peut venir à domicile pour aider à vous organiser et vous donner des conseil de puériculture. Renseignez-vous auprès de l'UTPAS de votre secteur